Accéder au contenu principal

Plein de belles réjouissances!


Je peux dire que tout va bien pour moi depuis la fin de la terrible saison 2008.

Stage en Alberta, une équipe qui vient me chercher alors que je suis à la retraite, une super année à l'école qui me mène au stage à Radio-Canada. De beaux camps d'entraînement et un blogue qui devient populaire. Noël au Québec, acceptation en droit pour l'université et j'en passe...

J'ai l'impression de toujours recevoir des félicitations, de me faire dire qu'on est content pour moi et que je le mérite. 

Cette dernière semaine toutefois, mes affaires vont bien mais j'assiste à des nombreux moments heureux pour des gens de mon entourage et je m'en réjouis. C'est maintenant moi qui peux féliciter les autres!

Premièrement, le printemps s'amène et tout le monde est content!

Ensuite, vous savez que je ne suis pas le cycliste de mon équipe qui s'investi le plus dans son sport, même si je fais de mon mieux avec les contraintes que je m'impose par choix (école, travail).

Il fut intéressant de voir ces derniers temps que certains de mes coéquipiers de chez probikepool qui sont mes leaders et qui ont beaucoup investi dans le vélo sortent de grandes performances.

Je penses notamment à David Boily qui a fait un superbe Tour de Colombie et plus récemment (aujourd'hui) à Thomas Devisscher qui termine troisième du chrono de Granby!  

VRAIMENT, Chapeau!

Dans les deux cas, je connaissais le potentiel des gars mais je suis quand même surpris que ça arrive si tôt dans leur carrière. TANT MIEUX mais TANT MIEUX!

Un bon high five aussi pour Antoine qui gagne chez les juniors. Un autre qui a mis les bouchées double cet hiver. Il descend à Alma ce soir et on va fêter ça!

Changeons de domaine mais pas de sujet. J'ai commencé mon stage une semaine en retard pour aller en camp avec mon équipe. Il me reste 5 jours. Faites le calcul, tout le monde a fini son Cégep sauf moi! C'est donc l'heure de voir qui obtient un emploi suite à son stage. Moi j'en ai pas, je vous le dit tout suite, c'était prévu comme ça, vive le bike!

Je me suis croisé les doigts pour plusieurs de mes potes qui avaient des rêves depuis plusieurs années déjà. Je suis content d'avoir eu la confirmation aujourd'hui que la plupart les ont réalisé.

Samuel passera l'été au Quotidien, Jean-Simon et Dom signent un contrat avec RDS et d'autres qui désiraient travailler au plus vite ont trouvé leur compte. Pour ceux dont ce n'est pas le cas, j'espère que ça ne saura tarder, car certains n'ont rien eu mais mériteraient bien leur chance!

De mon côté, c'est tranquille. Je vais finir par vaincre ma Grippe Porcine. J'ai recommencé à rouler aujourd'hui après 4 jours off. 2h molo à essayer mon vélo de Chrono avec Stéphane.
Je dois dire que c'est une bonne ptite machine. Je suis cependant beaucoup trop haut du guidon. AAaaah c'est ça avoir des jambes de nain! J'ai règlé le problème en après-midi en allant m'acheter un potence à "drop" ajustable. Tout cela sera prêt pour Portneuf samedi.

Je ne serai pas vraiment prêt je penses, avec cette semaine passive qui se termine demain. Je suis confiant de faire mieux que l'an dernier alors que sortait tout juste de l'urgence: dernier du peloton au routier du samedi matin, avant dernier au chrono et abandon le dimanche...

Ce soir je fais la fête pour une rare fois en saison (cette saison...). C'est la fête de fin de sciences natures pour les mountain bikeuses d'Alma et quoi de mieux que des gars de route comme cavaliers!

Tout ce beau monde fera la régionale demain, sauf moi. Je suis senior 1-2 provincial et semble-t-il que je suis trop fort et que je décourage les autres! Même chose pour Stéphane, Charles, Simon et Julien Fillion. 

Sauf que moi je n'ai jamais gagné une régionale. Cherchez l'erreur. Bon, advienne que pourra, j'irai pas me chicaner pour ça.

@+ les lecteurs de plus en plus nombreux!
:P

Commentaires

Anonyme a dit…
qu'est0ce qui est une belle petite machine. Stéphane ou ton nouveau vélo de TT
sportivement.
David Maltais a dit…
hahaha mon bike voyon stéphane n'est pas petit chek-y les cuisses!

:P
Nadia Bolduc a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
HAHA Great thanks!
Good job ton blog est Hhhhhhhoooott!

Là dessus je te laisse bonne semaine!
Christian a dit…
Sont dont ben bizarres les responsables des courses régionales. Ce n'est pas en diminuant le calibre qu'on va faire progresser les jeunes. En se comparant à des "seconds couteaux" on ne progresse pas... Belle mentalité j'te jure!

Posts les plus consultés de ce blog

Si je meurs frappé par une voiture

Ça y est, la neige est partie. Tous les cyclistes roulent dehors.
Dans mon esprit, une question presque morbide me revient maintenant à chaque printemps: Qui se fera tuer sur son vélo cette année?... 
La route appartient à tous et ces moments de liberté sont à nous. Svp ne nous en privez pas. Photo: Geoffroy Dussault
Si jamais je meurs frappé par une voiture, je serai une autre victime de l’inattention d’un conducteur, d’un texto ou même de l’alcool au volant. Ce sera peut-être en partie de ma faute, mais qui ne fait jamais d'erreur? En général, sur la route, les plus vulnérables n'ont pas droit à l'erreur.
Si jamais je meurs frappé par une voiture, dîtes-vous que c’était ma pire crainte, que j'y pensais à chaque jour. Mais il faut continuer à vivre, continuer à rouler.
Si jamais je meurs frappé par une voiture, dites-vous que j'ai pu voyagé un peu dans ma vie, que je considérais le Québec comme un endroit merdique pour pédaler. Nous côtoyons chaque jour des con…

Merci aux automobilistes

Je pense qu'on ne vous l'a jamais dit. 
Chaque jour du printemps, de l'été et de l'automne, nous sortons rouler. Vous êtes des milliers à nous contourner, à laisser 1, 2, 3 mètres de distance entre nous et votre voiture. 
Merci à la grande majorité des automobilistes qui nous permettent de pratiquer notre sport préféré en sécurité.
Dans un débat qui tourne en rond depuis des années entre les autos et les vélos, on oublie souvent que la plupart des automobilistes sont très courtois. Ils le font de bon coeur ou encore en pestant dans leur voiture contre les maudits bécyks. Mais ils ont assez de conscience sociale pour nous donner de l'espace, quelle que soit leur opinion sur le sujet.
MERCI
Je suis le premier à chialer contre les cyclistes imprudents quand j'embarque dans ma voiture. Pourtant, je passe des centaines d'heures sur mon vélo à chaque année depuis 15 ans. 
Chers collègues sur deux roues, vous remarquerez que les coups de klaxons, les frôlements d…

Si la route ne suffit plus

Nous vivons dans un monde moins périlleux qu'autrefois. Pour nous qui lisons ces lignes, plusieurs choses si précieuses il y a un siècle sont aujourd'hui acquises; avoir un travail valorisant, manger à sa faim, pratiquer des loisirs, etc.

Si bien qu'on s'invente parfois des problèmes. Les grandes maladies infectieuses du passé ont laissé place à la déprime, au syndrome du gazon plus vert chez le voisin. 
À quelque part, si la survie nous garde vivant, la facilité semble nous tuer.
Donc on se met dans la misère pour se sentir en vie. Côté vélo, même si on peut dire que la situation s'est améliorée depuis que les pays modernes ont commencé à asphalter les routes il y a des décennies, allez comprendre pourquoi on les fuit maintenant pour retourner rouler sur la gravelle. 
Tout s'explique. Combien de nos sorties de vélo furent sans histoire? On roule souvent les mêmes parcours, près de chez soi. Si beaux mais si prévisibles à la fois.
C'est pourquoi l'hiver…